Prêt immobilier : en quoi l’apport personnel est important ?

Prêt Immobilier

Avoir un petit chez soi est le rêve de tout un chacun. Ce rêve est de plus en plus accessible grâce à l’existence des prêts immobiliers. Si vous désirez être fixé sur toutes les modalités, cliquez ici. Parmi les paramètres qui feront aboutir votre dossier, l’apport personnel vaut son pesant d’or. Pourquoi cela ? C’est ce que nous allons découvrir.

Apport personnel

Qu’est-ce qu’un apport personnel ?

L’apport personnel est une somme d’argent dont vous disposez pour démarrer un projet. Généralement, c’est ce capital que vous demandez à être augmenté pour parvenir à réaliser vos aspirations.

Dans le cas d’un prêt immobilier, il n’y a pas de règle qui exige un seuil minimal. Cependant, dans un cas général, une contribution de 5 % du coût dans une acquisition immobilière neuve est souhaitable. Si c’est une ancienne bâtisse que vous voulez acheter, un apport de 10 % est préférable.

Quel est le rôle de l’apport personnel ?

Si les organismes prêteurs préconisent un apport personnel, c’est pour plusieurs raisons. Voici les plus importantes.

Le financement des frais annexes

Quand vous faites une demande de prêt, vous devez vous approcher d’un organisme de financement. C’est cet organisme qui se portera caution pour vous à travers une garantie sur votre prêt. Vous aurez à choisir entre la sureté personnelle et la sureté réelle. Dans les deux cas, la banque servira d’interface, mais vous demandera des comptes en cas d’impossibilité de paiement.

Un prêt immobilier implique toujours des frais annexes dont les frais de notaire. Ils s’élèvent à 2 jusqu’à 3 % pour un achat dans le neuf et à 8 % pour une acquisition ancienne.

A lire :  Fonctionnement du crédit in fine

Ces frais annexes doivent être honorés et il n’y a aucun moyen de les récupérer en cas de retournement de situation. De ce fait, il a bien fallu à la banque de trouver un moyen pour financer ces frais. De cela a découlé l’apport personnel.

Prêt

La sécurisation du prêt

Sans jeu de mots, on peut dire qu’un prêt immobilier n’est pas une mince affaire. En effet, il faut une somme conséquente et le remboursement s’étale sur une très longue période.

Autrefois, on disait qu’on ne prête qu’aux riches. Maintenant, on va rectifier cela et reformuler par « on ne prête qu’aux gens fiables ». Parmi les preuves de ce sérieux tant recherché dans le profil des emprunteurs, l’apport personnel constitue une des choses qui leur confère du crédit.

Disposer d’une somme d’argent montre que vous avez la capacité d’épargner, de mettre des sous de côté. Or, cette aptitude est fondamentale pour pouvoir rembourser un prêt. Surtout quand il s’agit d’une restitution sur le long terme.

Les bénéfices obtenus par l’apport personnel

Que l’apport personnel ne soit pas obligatoire et qu’il n’y ait pas de minima, c’est un fait. Cependant, il reste un atout indéniable pour l’obtention d’un prêt immobilier.

Il constitue d’abord une forme tangible de votre engagement et rassurera les bailleurs. Ce qu’il faut savoir, c’est que plus ce pourcentage est élevé, mieux c’est.

En effet, vous serez en mesure de réviser et de négocier votre prêt. Ce marchandage pourra notamment se porter sur le taux de votre emprunt au niveau de l’assurance surtout ainsi que ses conditions. Ces dernières vous seront favorables à partir d’un apport de 20 %.

A lire :  Renégocier son crédit immobilier avec sa banque : comment s’y prendre ?

Comment constituer son apport personnel

Comme son nom l’indique, un apport personnel provient de vos propres deniers. Généralement, ce sont des sous que vous avez épargnés dans diverses enveloppes fiscales. Cela peut être le livret A, les plans d’épargne entreprise ou une assurance vie.

Cependant, il arrive que la somme ne soit pas suffisante. Dans ce cas, il existe des moyens de renflouer ce capital comme le don familial ou le prêt familial.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.