D’où vient l’origine du mot crédit ?

credit

Le crédit est aujourd’hui un terme que l’on connait bien. Le crédit à la consommation permet par exemple de régler un souci de trésorerie et nous rend de nombreux services au quotidien. Dans cet article, nous faisons le point sur ses origines et vous expliquons comment il marche.

Le crédit aujourd’hui

De nos jours, on entend souvent parler des établissements de crédit. Ici, le crédit s’apparente à un prêt que ces institutions financières vous accordent. En fonction de son utilisation, celui-ci revêt différentes appellations et se présente sous diverses formes.

Le crédit à la consommation dit crédit facile s’adresse à Monsieur Tout-le-monde contrairement à des crédits dont les conditions sont des plus exigeantes. Vous pouvez l’utiliser comme bon vous semble sans que la banque vous inonde de questions. Vous devez payer des mensualités, c’est-à-dire un montant fixe tous les mois jusqu’à ce que vous ayez remboursé la totalité plus les intérêts.

Le crédit habitation quant à lui sert à acheter une maison ou y effectuer des travaux de rénovation en vue de la louer ou de la vendre plus cher. Ses conditions d’obtention sont souvent strictes. Le crédit auto de son côté vous permet d’acheter une voiture. Dans ces deux types de crédit, souvent, l’argent comptant ou les liquidités ne sont pas remises entre les mains de l’emprunteur. Il s’agit plus d’une promesse de financement de la banque qui ne s’exécutera qu’une fois que la transaction sera confirmée.

credit à la consommation

Les significations du crédit à travers les âges

Le mot crédit nous vient de créditum en latin et de crédo. Ces deux termes ont tous deux rapport avec la croyance : croire en la solvabilité du débiteur. En affaires, le crédit existait déjà d’antan. Il permettait entre autres aux caissiers de prélever une somme dans la caisse sans dépasser un certain seuil afin de pouvoir payer leurs besoins en comptant.

A lire :  Le prêt écologique à taux zéro

À côté, la banque attribue une autre signification au mot crédit. Il s’agit de la partie d’un compte courant où l’on dépose de l’argent. On appelle alors cela une opération de crédit contrairement au débit, terme qui indique qu’on retire de l’argent du compte. Tant que les sommes versées excèdent le total prélevé, on dit que le compte est créditeur. Sinon, il sera débiteur et à découvert.

Que se passe-t-il quand on ne peut pas rembourser ?

Nous parlions de solvabilité plus haut. Les banques en enquêtant et en vous posant des tonnes de questions veulent s’assurer que vous pourrez rembourser votre emprunt et sa rémunération dans les temps. S’il arrive que vous soyez dans l’incapacité de rembourser votre dette intégralement, la banque posera sa carte de la garantie.

Pour une hypothèque par exemple, l’institution vous retirera le bien immobilier en question et ce qu’il y a à l’intérieur en cas de défaut de paiement. Au moment de signer le contrat de crédit ou de prêt, un apport personnel (de l’argent tiré de vos économies, un terrain, une maison ou un bien de grande valeur) permettra à la banque d’être tout de même payée même si vous ne réussissez pas à régler au comptant à l’échéance. Dans ce cas il est toujours plus prudent de simuler votre crédit pour évaluer combien vous pouvez emprunter et rembourser de telle à telle date.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.